Le eSport en France : Un marché en expansion - Lastgamers
Site d'informations sur les projets Gaming et E-Sport

Le eSport en France : Un marché en expansion

14 décembre 2017

Le eSport en France

L’eSport en France est devenu une vraie révolution et est un phénomène qui se poursuit depuis une dizaine d’années maintenant. Pouvoir faire de l’activité sportive grâce à un support attractif est devenu une réelle passion. Les gamers se laissent séduire par le concept qui répond parfaitement à leurs attentes.

En France, L’eSport a gagné en importance avec des joueurs passionnés qui ne ratent jamais leur séance. Prenant différents visages, ce domaine va véritablement compter dans l’avenir du gaming.

La France au 3e rang européen en matière d’eSport

E-Sport pour les femmes

Après la Suède et la Russie, la France se hisse au 3e rang européen tant ce type de jeu.

 

Le eSport est donc une vraie tendance qui ne demande qu’à se développer davantage. Elle permet à l’Europe de rattraper son retard dans le domaine par rapport à l’Asie où le eSport tient une place très importante. Cela montre que les français sont friands de ce type de jeux. L’univers du gaming français s’est largement diversifié avec cette nouvelle catégorie. Elle permet en effet de faire naître de nouvelles émotions. Le lien avec les joueurs est donc complètement différent, ce qui fait son succès.

Cette place a pu être acquise grâce à des joueurs assez jeunes. Les millenials sont en effet très intéressés par le eSport. Particulièrement demandeurs, ils ont permis le développement de le eSport en France.

En effet, seuls 10% des joueurs ont plus de 45 ans, ce qui permet de déterminer le profil type du joueur de eSport. En surfant sur un monde plus digital, les développeurs de jeu ont décidé rendre accessible le sport d’une façon complètement différente. Cette nouvelle forme a réussi à toucher immédiatement sa cible et devrait gagner en importance dans les prochaines années.

Les hommes sont également les plus grands joueurs de eSport. Si les femmes s’intéressent au eSport, il existe beaucoup plus de titres disponibles pour un public masculin. 84% des joueurs font donc partie de la gente masculine. Cette tendance est spécifique à la France puisque dans les autres pays européens, le eSport intéresse davantage les populations féminines.

 

Il existe donc un marché à conquérir pour le eSport en France en développant de nouveaux titres à l’attention des femmes. Il sera intéressant de voir à l’avenir si davantage de titres seront proposés pour convenir au public féminin français.

Les matchs du eSport attirent de plus en plus de spectateurs en France. Si les passionnés se comptent en dizaines de millions aux Etats-Unis, les millenials français sont de plus en plus intéressés. Il apparaît que 4,6 millions de personnes apprécient de suivre ce type de compétition. Parmi eux, les 18-25 ans développent un véritable intérêt pour le sujet. Pour pouvoir se développer davantage, les concepteurs de jeux eSport peuvent penser à ce domaine. Offrir des jeux qui peuvent ouvrir des compétitions sera une belle façon de faire évoluer ce type de contenu numérique.

Un marché de 27 millions d’euros

En 2016, Paypal et le cabinet Superdata lancent une étude sur la place du eSport en France. Il apparaît qu’il ne représente pas moins de 22,4 millions de dollars. La place de ce type de jeu vidéo est donc imposante car de nouveaux profils de gamers se dégagent au fur et à mesure des jeux commercialisés.

 

Avec une croissance de 14%, ce type de jeu vidéo pourrait devenir un des favoris. Il semble en tout cas correspondre à de nouveaux gamers qui se sentent compris avec un jeu qui leur ressemble. Passionnés de sport ou soucieux de prendre soin de leur santé, ce nouveau marché a fait écho chez un grand nombre de personnes.

Cette même étude estime que le eSport français pourrait peser jusqu’à 29 millions de dollars en 2018. Les développeurs de jeu sont en effet conscients de la demande et multiplient les nouveaux concepts.

Prendre soin de sa santé au travers d’un programme d’entraînement ludique représente un mode de fonctionnement moderne et attractif. Pouvoir prendre part à un jeu animé mettant en scène des grands noms du sport est également source de satisfaction.

Avec un marché de plusieurs milliards d’euros pour l‘E-Sport International et un loisir qui se place en numéro deux après les livres, lancer un jeu vidéo est une activité florissante.

De plus, avec un tiers des français qui admet développer un grand intérêt pour le eSport, cette catégorie devrait se multiplier largement dans les futures années. Sa place devrait donc augmenter puisque malgré tout il ne représente qu’1% des jeux vidéo. Il y a fort à faire dans le domaine et on peut donc espérer voir naître des titres passionnants.

Une réglementation pour encadrer le eSport

N’entrant pas dans le domaine des disciplines sportives à proprement parler, il fallait toutefois définir un cadre pour éviter la prolifération de jeux dits de hasard.

 

Dans un domaine particulièrement juteux, les autorités avaient la responsabilité d’éviter les dérives et de prémunir les joueurs contre différents risques. Ce travail a commencé en 2016 afin de donner lieu à des arrêtés en 2017.

Les lois sur l'e-sport

Le décret du 10 mai 2017 indique notamment que les joueurs doivent bénéficier d’un accompagnement physique, psychologique et professionnel. Le sport doit pouvoir se pratiquer en toute sécurité.

Le eSport doit également permettre d’améliorer son capital santé tout en prenant conscience de ses erreurs et des progrès à faire. Il n’y a que dans ce cadre que ce type de jeu va pouvoir se développer de la bonne façon à l’avenir.

Pour un gamer, il est rassurant de savoir que les jeux commercialisés dans ce domaine font l’objet de vérifications. Ils pourront donc y jouer en toute confiance.

Certains jeux proposent des compétitions lucratives et si ce type de défi peut être motivant, il était important de protéger les joueurs. Un deuxième décret a donc été mis en place pour interdire ces concours au moins de 12 ans.

Pour les personnes qui ont l’âge requis, elles devront avoir été correctement informées sur les possibilités offertes par cette compétition mais aussi ses risques. Perdre de l’argent est aussi possible avec le eSport donc une information est obligatoire pour ce type de jeu.

L’importance de la performance dans un sport

 

Il est intéressant de noter que dans le domaine du eSport, les choix de jeux se font en fonction des résultats d’une équipe. Par exemple, les jeux mettant en scène le PSG arrivent loin devant les autres. Les bons résultats de cette équipe de foot expliquent que le public ait envie de retrouver les joueurs phares sur leur PC ou sur leur console.

 

Il en est de même pour Millenium et Vitality qui se placent respectivement à la deuxième et troisième place. Même si les résultats de Millenium sont en dents de scie, elle reste une référence dans le domaine.

Sport électronique et physique

La notoriété joue aussi un rôle puisque PSG et Millenium reste toujours en tête devant Fnatic ou SK Telecom T1. Si certains jeux parviennent à se trouver un vrai public comme Fifa, Hearthstone ou Overwatch, d’autres noms parviennent à émerger.

En travaillant leur image et en s’associant avec des équipes, ils parviennent à convaincre. Les joueurs sont en effet sensibles à une thématique qui leur est proche et dans laquelle ils se reconnaissent.

Surfer sur des sports qui plaisent de plus en plus au public est également une belle façon de développer des jeux de qualité. L’intérêt pour le rugby français a permis de voir débarquer cette discipline dans le domaine du sport. Le football et le tennis ont toujours les faveurs du public. Le eSport représente une réelle tendance et pouvoir accompagner les joueurs pour pratiquer dans les meilleures conditions est la clé du succès. Les jeux dans ce domaine se multiplient avec la proposition de nouveaux avantages à chaque fois.

Un marché où tout est encore possible

Un pourcentage de jeux eSport aussi faible permet de comprendre que les développeurs et concepteurs de jeux vont pouvoir œuvrer sans limite. Face à une demande toujours croissante, leur créativité permettra la naissance de nouvelles références dans le domaine de l’e-sport. La France a ici une carte à jouer pour tenter d’être compétitive dans le domaine.

 

L’évènement Dreamhack Tours permet de connaître les tendances en matière de eSport. Pour 2017, les tournois majeurs proposés se sont disputés sur des titres comme Hearthstone, Lol, CSGO ou Overwatch.

Ces titres sont devenus incontournables dans le domaine de l’eSport international, montrant que les français ont une idée précise de ce qu’ils attendent dans le domaine. Pour espérer pouvoir rivaliser et développer ce type de jeux dans l’hexagone, il faudra donc chercher à faire aussi bien voire mieux.

Au niveau de l’industrie du gaming en France, Lan-Party, eSport et Gaming sont en mesure de sortir des titres qui vont vite devenir viraux. Il leur faudra simplement trouver le concept qui répond aux envies des joueurs d’aujourd’hui.

Le défi est de taille puisqu’en matière de eSport les profils de joueurs sont très divers. Il faut alors trouver une activité sportive qui puisse rassembler. La compétition entre gamers fait partie des points forts, tout comme la possibilité de suivre son évolution à chaque nouvelle session. Se concentrer sur ces éléments pourrait permettre de voir la naissance de jeux à caractère sportif d’exception.

 


    Rédigé par :